Qui suis-je ?

Bonjour et bienvenue !

Je m’appelle Aurélie. Je suis née à Paris en 1995, élevée par deux parents très aimants qui venaient de milieux très différents, mais qui se sont retrouvés à Paris, avec plusieurs passions communes, dont l’art et la musique. Marquée par un univers multiculturel, j’ai parlé anglais dès mon plus jeune âge, et je me suis nourrie de philosophies diverses. Dès six ans, je commençais la pratique du violon, qui m’a longtemps accompagnée et inspirée, comme un fil rouge sur mon chemin, une occasion d’apprendre sur moi-même.

Très tôt, j’ai su que je voulais aider les gens à être plus eux-mêmes, à écouter leurs désirs profonds et à oser agir dans leur direction unique.

Je croyais que cela passerait par la psychothérapie classique, mais j’ai finalement découvert la Communication non violente en 2017, qui a été une révélation.

Depuis une dizaine d’années, je pratique la méditation de pleine conscience. Cela a d’abord été un soutien pour soulager et mieux accueillir des douleurs chroniques que la médecine conventionnelle n’est jamais parvenu à apaiser. Progressivement, la méditation est devenue une compagne quotidienne, qui a complètement bouleversé ma manière de regarder le monde. Là où je regardais auparavant le monde comme hostile, j’ai commencé à me connecter à la magie de la vie.

C’est là que progressivement, ma créativité a commencé à se révéler. Moi qui avait fonctionné sur le mode « bon élève » pendant tant d’années, je me suis rendue compte que cela pouvait être facile et naturel que de créer. J’ai commencé à écrire des poèmes et à composer des chansons, de façon tout à fait spontanée.

Les différents « chocs » qui ont structuré ma vie ont été des sources extraordinaires d’apprentissage. Les plus récents : vivre dans un pays étranger à la culture totalement différente (la Colombie), et surtout, traverser une séparation amoureuse particulièrement douloureuse. Ces moments de rupture n’ont pas seulement été difficiles à digérer, ils ont représenté des effondrements, puis des portes vers de nouveaux cycles.

J’ai compris que j’avais parfois eu besoin de répéter des expériences plusieurs fois, pour guérir mon passé et me libérer des vieux fardeaux qui, au fond, ne me ressemblent pas.

Du fait de ma propre expérience, je suis particulièrement touchée par les périodes de transition qui peuvent se présenter dans une vie humaine, et leur potentiel transformateur. Si on peut parfois les vivre avec la sensation de stagner ou d’être « perdu », je suis convaincue qu’elles ont leur sens et peuvent se révéler très bienfaisantes sur notre chemin, car elles nous forcent à faire face à nous-mêmes. Que ce soit une séparation, un changement de lieu de vie, une période sans travail, une maladie, un deuil… Toute expérience apparemment « malchanceuse » est une occasion de se rencontrer dans sa vulnérabilité, et de découvrir l’amour caché à l’intérieur.

D’autres éléments pour me connaître :
* J’adore les chats, depuis toujours, et je deviens complètement gaga quand j’en vois un ! Bon, maintenant j’en ai quatre, que j’ai recueillis…
* J’ai un amour profond pour toutes les pratiques artistiques qui impliquent le corps, le son, l’émotion, comme la musique, le théâtre et la danse.
* Avant de me diriger vers le coaching et d’embrasser pleinement mes pratiques artistiques (musique, écriture, composition), j’ai étudié le commerce et le management pendant cinq ans !
* Je fais du Reiki, j’ai appris après qu’on m’a dit que j’avais « quelque chose dans les mains ». J’ai toujours aimé masser, et j’ai souvent cette sensation de vibration et de forte chaleur dans les mains quand je me connecte profondément à moi ou quand une intuition vient à moi. En PNL, on dirait que je suis très kinesthésique : ma sensibilité au toucher est très développée.
* Je crois en Dieu, mais je n’ai pas de religion préférée. Pour moi, Dieu c’est le Tout, le Soi, la nature, l’Amour, présent dans chacune de nos cellules, dans tout ce qui existe. J’invente mes propres rituels pour me relier à Cela. La plupart du temps, être en silence, tranquille, est suffisant. Cela peut être une forme de méditation ou de prière.
* J’ADORE rire. Quand j’ai beaucoup de complicité avec quelqu’un, j’ai le fou rire très facile, et j’aime susciter cela chez l’autre aussi. Je trouve que c’est une forme d’intimité et de lâcher-prise assez unique.

Formations :
Certifiée Master Coach par l’Institut de Coaching International (2020)
Certifiée Life Coach, NeuroLinguistic Programming (NLP) Practitioner, EFT Practitioner, Hypnotherapist par Yes Supply (2021)
Communication NonViolente : Modules de Base et d’Approfondissement (20 jours), Cycle de Guérison des blessures (sur deux ans)