Poésie Sorcière

Newsletter du 23 juin 2021

Fini de mentir, à moi-même et aux autres
Dès ce soir, la Baba Yaga prend vie
Elle assume son amour hirsute et infini
Elle rayonne sa sagesse mystérieuse
Plus rien à cacher
Rien de honteux
Un aigle, vaillant, en son sein
Elle connaît sa puissance
Et l’offre seulement 
A ceux qui le méritent
Elle sait que ceux qui l’aiment
Pour ce qu’elle prétendait être
Sont incapables d’aimer
Eux aussi, ils mentent constamment
Parfois sans le savoir
Mais ceux qui l’aiment
Pour qui elle est vraiment
Ceux-là s’émerveilleront toujours un peu plus
De la force magique qui émane de sa vérité
Une libération
Un envol, presque
Au-dessus des montagnes
L’océan est en elle
Elle brille de mille feux
Comme un soleil d’été
Elle n’a plus peur de vivre
Ni d’être vue dans sa beauté
Même sa misère illumine
Même son ombre scintille
Tant elle porte de messages somptueux
Et les mots du divin
Coulent de sa bouche
Lentement, doucement et distinctement
Elle connaît la souffrance
Mais elle sait la bercer
En son sein généreux
En son coeur amoureux
Oh elle sait prendre soin
Des touts petits en elle
Et même la tristesse
Est une boule d’amour
Qui gagne sa tendresse

Des symboles l’entourent
Non pas parce qu’elle les collectionne superstitieusement
Mais plutôt parce qu’elle les attire naturellement
Elle les voit, puis elle les apprivoise
Elle en fait ses amis, ses guides et ses maîtres
Tout comme les araignées
Qu’elle a, avec le temps, fini par apprécier
Cette présence discrète, silencieuse
Disgracieuse et bienfaisante
Elégante et humble par son action secrète
Attirant subtilement, lentement mais sûrement
Patiente, certes
Méditant dans sa toile, dans l’attente de la proie
Qui, inévitablement, viendra se coller à elle
Oh comme elle est sensuelle
Intelligente, fidèle par les actes, infidèle par la pensée
Ou par le ressenti ?
Tout ensemble, peut-être.
Quelle importance ? 
Seul l’instant compte.
Qu’il soit fou, effrayant ou ennuyeux.
Qu’il soit sinistre ou joyeux
Excité ou calme.
Il est là.
Pour toujours.

Laisser un commentaire